L'éclairée-créative

07 septembre 2012

la réflexologie faciale du Dien Chan et interrogation du jour...

esquema4_BQC

Bonjour,

 

La réflexologie est plutôt connue pour la partie plantaire : qui n'a pas vu ces sandales à picots pour faire travailler la plante de nos pieds et tous les organes qui y sont associés ?


Aujourd'hui, je vous présente une autre forme de réflexologie : la réflexologie faciale. Le dessin du visage illustre une partie de cette réflexologie.

Pour travailler précisément, ll faut un petit outil pour travailler les zones impliquées.

dien-chan-3392378779

 

Il est conseillé de faire appel à un professionnel plutôt que de pratiquer sur soi. Cependant, une mise en route matinale de 12 massages vous est proposée ici : https://sites.google.com/site/frconseilssoins/12-massages.

Je trouve cette mise en route intéressante.

Il y a juste une chose qui me chiffonne (mais c'est un détail) : Voilà ce que j'ai trouvé comme présentation :

"Cette méthode de réflexologie faciale peut être pratiquée par n'importe qui, le but du professeur Bui Quôc Châu étant de mettre au point une méthode permettant de se soigner soi-même à faible coût si les moyens du patient ne permettent pas de consulter un médecin. Ainsi, le Dien Chan peut se pratiquer avec des aiguilles ou même avec les doigts. Découvrez la méthode du Dien Chan ou comment se soigner en n'agissant que sur le visage..."

Or, à l'heure actuelle, il est conseillé de ne passer que par des professionnels. Il en est de même our la majorité des méthodes énergétiques (hormis ma méthode énergétique préférée : l'EFT). Je comprends qu'il soit nécessaire de passer par des gens formés. Mais alors, les gens qui n'ont pas les moyens de voir un médecin n'ont sans doute pas les moyens de passer par n'importe quel professionnel... Alors, au final : on dérive vers du commerce pur et dur.

Je ne suis sans doute pas adaptée à ce monde, mais il me semble que si j'avais un don quelconque pour soigner ou aider les gens, je ferai comme beaucoup de guérisseurs (je ne parle pas de charlatans, attention !), je ne demanderais rien : les gens seraient libres de me donner ce qu'ils désirent (même si ce n'est pas de l'argent d'ailleurs...) et s'ils ne peuvent rien donner : je les soigne tout de même.

Je sais, je sais : il faut vivre et à toute peine mérite salaire. Mais je me dis que si sa voie est de soigner ou guérir les gens, ma vie matérielle sera de toutes façons remplie (même si je ne roule pas sur l'or) afin que je puisse exercer mon don l'esprit tranquille).


Voilà, c'était mon interrogation du jour.

A bientôt
L'éclairée-créative

 

Posté par reveusedebijoux à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire